Tag "correspondance"
Cher filleul…

Cher filleul…

Comment soutenir les soldats qui ne reçoivent jamais de courrier ? Ceux dont la famille est prisonnière de la zone occupée ? Ceux qui n’ont plus personne ? C’est pour tenter de combler ce manque que, fin 1914, naît l’idée des marraines de guerre. Dès 1915, des associations sont donc créées pour mettre en relation civils et combattants....
Guide des sources de la Guerre de 14 à Saint-Denis

Guide des sources de la Guerre de 14 à Saint-Denis

Ce guide rassemble l’ensemble des sources en lien avec la Première Guerre mondiale conservées par les Archives municipales de Saint-Denis.  Il comprend les archives communales, des archives privées souvent reçues en don, des archives écrites, iconographiques, audiovisuelles… Chaque référence fait l’objet d’une description synthétique et propose des pistes d’exploitation. De nombreux documents numérisés, signalés dans ce guide...
J’ai lu « Gaspard » mais je préfère « Le Feu »

J’ai lu « Gaspard » mais je préfère « Le Feu »

« J’ai lu Gaspard, c’est bien mais je préfère Le Feu », c’est ce qu’écrit Maxime Chapuis le 3 mars 1918, dans une lettre à son meilleur ami. Ce jour-là, Maxime, soldat dionysien de la classe 1916, est sur le front depuis plus de deux ans. Curieux, avide de connaissances, il profite de ses moments...
Louise Bouquerod, la fiancée du Jura

Louise Bouquerod, la fiancée du Jura

Louise Bouquerod est née le 28 octobre 1893 à Dramelay, dans le Jura. Elle grandit dans une petite ferme avec ses parents, Marie et Théophile Bouquerod, et deux frères, Henri et Constant. Toute jeune, Louise participe aux travaux des champs. La famille cultive du blé, du maïs, entretient un potager. Les hivers sont parfois rudes....
Victoire Belouski, une vie difficile

Victoire Belouski, une vie difficile

Victoire Belouski est née le 11 janvier 1880 à Gagny, un petit village viticole de la région parisienne. Elle fait partie d’une famille de 8 enfants. Victoire porte le nom de son grand-père, un Polonais partisan de Napoléon, engagé volontaire dans son Armée pour défendre l’indépendance de la Pologne et contraint à la fuite en...
La correspondance du maire

La correspondance du maire

Les Archives municipales de Saint-Denis ont numérisé et publié l’intégralité de la correspondance reçue et envoyée par le maire et la municipalité entre août 1914 et décembre 1918. Mois par mois, il est possible de s’immerger dans le quotidien des habitants de Saint-Denis : les familles de mobilisés, les réfugiés du nord et de l’est de...
Porte-bonheur

Porte-bonheur

Durant les quatre ans du conflit, les objets de superstition, porte-bonheur, médailles… s’échangent beaucoup entre civils et soldats pour combattre le cafard et apporter la chance à leurs possesseurs. Les cartes postales que l’on s’envoie représentent souvent des symboles positifs, porteurs d’espoir : fers à cheval, trèfles à quatre feuilles, chiffres 13… ou brins de muguet, comme...
L’infinie tristesse d'une mère de soldat

L’infinie tristesse d’une mère de soldat

Marcel Cœurdeuil est né le 21 avril 1894 à Bar-sur-Aube. Recruté au 1er Bataillon de Chasseurs à pied, il s’y est lié d’amitié avec Abel Tissot, compagnon d’infortune. Marcel a été tué le 6 septembre 1916, à Vermandovillers, dans la Somme. Il avait 22 ans. Abel, que l’on voit ici en train d’écrire, au front,...
Cartes postales de poilus

Cartes postales de poilus

138 cartes postales du début du 20e siècle, envoyées pour la majorité par des poilus pendant la guerre de 14, sont à découvrir sur le portail des Archives municipales.   Elles ont été envoyées à Fernande, dans une ferme près de Nangis, en Seine-et-Marne. • Au recto, on peut admirer les montages photographiques qui mettent...