Billets de cet auteur
Salomon, mort pour la France, Henri, mort à Auschwitz

Salomon, mort pour la France, Henri, mort à Auschwitz

Salomon Grinschpoun est né en 1890 à Doubno en Russie, une ville de l’Ukraine d’aujourd’hui. Ses parents, Mardochée et Pauline Grinschpoun ont émigré vers la France très peu de temps après sa naissance. Ils ont quitté leur pays natal dans l’affolement pour fuir les terribles massacres de juifs de l’Empire de Russie. Ils arrivent tous...
Alexandre Moreau, menuisier aux usines Pleyel

Alexandre Moreau, menuisier aux usines Pleyel

Alexandre Moreau est né le 5 septembre 1895 à Saint-Denis. Son père, gardien d’octroi, était déjà né lui-même à Saint-Denis en 1872. Saint-Denis est pour Alexandre le centre de son monde géographique et affectif. L’école ne l’accroche pas vraiment. Alors à 13 ans, il entre comme apprenti menuisier aux usines Pleyel et il y reste....
Constantin et Nicolas, deux Bulgares de la Légion

Constantin et Nicolas, deux Bulgares de la Légion

Ils sont deux amis à avoir quitté la Bulgarie pour venir travailler à Saint-Denis comme ouvriers chez Hotchkiss, Constantin Nicoloff et Nicolas Pavloff. Dès le début de la guerre, ils s’engagent dans la Légion étrangère pour combattre au côté de la France. Le premier a 23 ans, le second, 22 ans. Tous les deux se...
Jean Nigond, l’Auvergnat

Jean Nigond, l’Auvergnat

Jean Nigond, Auvergnat, est arrivé à Saint-Denis le 22 février 1913 pour y travailler comme cimentier. Il a trouvé une chambre à la cité Chatelain, 30 avenue de Paris, pour y loger avec sa femme et ses trois jeunes enfants. Antoinette, la petite quatrième, a vu le jour à Saint-Denis, le 17 juin 1914. Les...
Louis Tabary, le fils aîné adoré

Louis Tabary, le fils aîné adoré

Louis Tabary est né le 11 janvier 1876 à Saint-Denis, 24 route de Gonesse, l’avenue de Stalingrad d’aujourd’hui. Ses parents, Pierre et Stéphanie, sont des gens modestes employés localement comme journaliers dans l’industrie textile du coton. Ils travaillent peut-être dans la fabrique d’impression sur étoffes du 2 route de Gonesse. Louis est leur troisième garçon....
Marcel Lamisse, un "camarade"

Marcel Lamisse, un « camarade »

Marcel Lamisse avait de grands yeux bleus, les cheveux brun foncé, les sourcils marqués et une petite fossette au menton. Il aimait faire du vélo. Il était père de deux fillettes, Marcelle, la grande, et Louise, la petite dernière, née pendant la guerre, en 1915. Marcel avait appris le métier d’ébéniste et travaillait peut-être, comme...
Gabriel Philippe, le fils du maire

Gabriel Philippe, le fils du maire

Gabriel Philippe est l’un des deux fils du maire. Il est né un 1er mai, jour symbolique pour le monde ouvrier, comme pour faire plaisir à son père, Gaston Philippe. Elevé dans le socialisme, militant socialiste lui-même, Gabriel attend la révolution sociale et défend avec fougue son idéal auprès de la population de Saint-Denis. On...
Constant Loup, un tout jeune métallo

Constant Loup, un tout jeune métallo

Constant Loup est né en 1891 à Saint-Denis dans un petit immeuble situé au 89 rue de la République. A sa naissance, ses parents tiennent une petite charcuterie. Son père est originaire du village des Batignolles. A l’école, Constant travaille et s’accroche. Après sa réussite au certificat d’études, il se spécialise dans le calcul mathématique...
Albert Richter, le vieux professeur

Albert Richter, le vieux professeur

Albert Richter est né en 1853, rue de la Charronnerie. Son père avait quitté la Bohème, son pays natal, pour immigrer en France. Arrivé à Saint-Denis, il y avait trouvé du travail dans l’industrie de l’impression sur étoffes comme graveur sur bois. Sa mère, Marie-Anne Hessig, était née en Alsace. Albert s’est distingué à l’école....
Emile Ciret, tapissier de la rue du Port

Emile Ciret, tapissier de la rue du Port

Emile Ciret est mort un jour d’été, le 23 juillet 1918, près d’Ormes dans la Marne. Il avait 28 ans et en était à sa quatrième année de guerre. Il appartenait comme sergent au 24e régiment d’infanterie coloniale. A ses côtés combattaient beaucoup d’Africains, notamment des Sénégalais. Ses parents, Eusèbe et Pauline, habitaient alors dans...
Les journaux locaux

Les journaux locaux

D’une part, le Journal de Saint-Denis qui paraît à date fixe le jeudi et le dimanche depuis 1879 et qui, en 1900, tirait à environ 10 000 exemplaires. C’est, à Saint-Denis, une véritable institution. C’est un journal républicain marqué à la droite de l’échiquier politique. A l’époque de la guerre, il est violemment antimunicipal. D’autre part,...
Frédéric Duval, archiviste et bibliothécaire

Frédéric Duval, archiviste et bibliothécaire

Frédéric Duval était un Normand, originaire de l’Orne. Il était né le 25 août 1876 à Magny-le-Désert. Archiviste paléographe, il travailla à Saint-Denis de 1905 jusqu’à sa mobilisation pour la guerre, en août 1914. A Saint-Denis, il avait en charge la Bibliothèque et les Archives municipales. La Ville lui doit beaucoup. Il a réorganisé la...